Jura et Savoie  Retour à la page "Les Vignerons"


Domaine Pierre Overnoy, Anne et Emmanuel Houillon, Pupillin (39)


Le domaine est depuis toujours en culture biologique. Sur 2 hectares, les vins sont élaborés de façon naturelle, des sols travaillés mécaniquement par labours et non désherbés chimiquement. Au plan œnologique, les vins sont vinifiés sans soufre et ne sont pas filtrés, d'où un léger dépôt. Il recherche tout d’abord la typicité, la pureté et donne au vin la capacité à vieillir.

Rue du Ploussard 39600 PUPILLIN
Tél. : 03 84 66 24 27




...................................................





Domaine Octavin à Arbois (39)

Agriculture biologique certifiée par ECOCERT sur 1 ha, le reste est en reconversion - Vinification traditionnelle. Domaine familial de 5 ha créé en 2005 par 2 passionnés du vin : un projet de vie. Après quelques années de vinification dans le monde entier, le retour aux sources s’est imposé : le Jura, le terroir arboisien. Des terroirs qu’ils révèlent par un travail de la vigne respectant l’environnement : pas de désherbage ; enherbement et labours sont leurs points clefs. Une partie du domaine est agréé Ecocert (AB), le reste en reconversion (2007-2008). Les rendements ne dépassent pas les 35 hl/ha et les vinifications respectent le raisin. La musique étant leur seconde passion, ils associent chaque cuvée à un personnage d’opéra de Mozart, association des caractères de la cuvée avec celui du personnage.

1 rue de la Faïencerie 39600 ARBOIS
Tél. : 03 84 66 27 39


...................................................

Domaine des miroirs, Kenjiro Kagami à Grusse (39)

Un japonais des plus talentueux installé dans le Jura, une vraie découverte ! Ingénieur de formation, Kenjiro commence par s’intéresser aux vins classiques, puis vient progressivement aux vins naturels. D’où sa décision de venir en France en 2001. Consciencieux, il commence à apprendre le français, puis de 2002 à 2004, fait une formation d’œnologie et de viticulture. Il fait ses premières armes, en alternance avec ses études, à Chambolle-Musigny. En 2004 il travaille à Cornas  avec Thierry Allemand et de 2005 à 2010 chez Bruno Schueller, en Alsace avec l’idée fixe de faire un jour son propre vin. Riche de cette expérience, il cherche son domaine. Il veut des sols calcaires (la particularité des Schueller en Alsace) et jette son dévolu sur le Jura. Avec l’aide de Jean-François Ganevat, il trouve un domaine magnifique à Grusse, en dessous de Lons-le-Saunier. Il l’appelle  le domaine des miroirs (Kagami signifie miroir et il aime l’idée que son travail reflète son image). Aujourd’hui, il possède 1,5 hectare de chardonnay, 1 hectare de savagnin, 40 ares de poulsard et 20 ares de trousseau. Des vignes dont il est fier, pleines de fleurs et d’herbes qu’il ramasse pour sa consommation personnelle. Il vinifie en cuve et en barrique, sans soufre et livre, après une première récolte, son premier millésime, d’une justesse et d’une rigueur exceptionnelle.


39190 GRUSSE

 

...................................................


 

Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image